La fusion sera toujours supérieure!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alliance M-H - FR

Aller en bas 
AuteurMessage
Superyggdrasil
Elite
Elite
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Alliance M-H - FR   Mer 27 Juin - 20:36

Lu les FR ^^ ,
Alors Voila je vous propose un pacte de non-agression Enter les M-H et les FR si notre clan est accepter bien sur ( Et j'espère).
J'espere que vous accepterai Notre demande et si vous voulez savoir plus sur mon clan Voici l'histoire les regles et le forum :

Chef du clan : Superyggdrasil


Le Mana. C’est le début et la fin de toutes choses. Le Mana est présent en tout être humain, mais ne se voit pas. Vous ne pouvez le toucher ou le sentir, mais pourtant, il est avec vous en permanence. Si vous le perdez… vous mourrez !

La légende dit que tous les 10 000 ans, lorsque l’humanité perd conscience de leur chance d’être en vie, certaines personnes naissent avec le pouvoir de priver les êtres humains de leur précieux mana.

En ce nouveau millénaire, tout le monde mène sa petite vie sans se soucier des autres.
C’est à cette époque et dans ces conditions que Kei grandit sans avoir trop d'espoir en l'avenir.
Mais laissez moi vous raconter son histoire.

Kei est un lycéen classique, il est en dernière année et se prépare à une petite vie modeste que personne ne remarquera. Il est chétif, avec le teint pâle. Il est très intelligent, mais trop timide il ne se faisait pas trop remarqué par ses camarades et ses proffesseurs . De plus, son père est un modeste employé de poste et sa mère ne peut travailler suite à un accident de travail l’ayant rendue invalide de ce faite, les fins de mois sont souvent très difficiles et ils ne peuvent compter sur l’aide de personne.

Personne ... ou presque
Il y'a bien le vieux Sharon.
Il est le doyen du quartier sud de tokyo où Kei habite. Il est généreux, calme et de très bon conseil. Il a souvent aidé les parents de Kei à terminer leur fin de mois difficile. De plus, son vieil age lui a permis d’accumuler de très nombreuses légendes dont la légende du Mana qui a toujours fascinée Kei.

Pour Kei, les jours se suivent et se ressemblent. Mais un soir, alors qu’il revenait de son dernier cours, il fût pris dans un violent orage. Le ciel semblait être se fendre sous les coups de tonnerre. Dans sa hâte, Kei se précipita chez Shaoran qui habite non loin du lycée de Kei afin d’être vite à l’abris.

Il ne le savait pas encore mais ce jour allait marquer un tournant essentiel dans toute son existence.

Il poussa la porte du vieux Shaoran et cria aussi fort qu’il le pouvait : « Shaoran Tadaima ! » (Shaoran, je suis rentré !) . Il pénétra dans le hall et se dirigea vers le petit salon où le vieux Shaoran avait l’habitude de prendre son thé.

Il fit glisser la porte et il trouva Shaoran avec un couteau sous la gorge et tenu par un malfrat masqué. Il fut terrorisé mais n’osait pas bouger car le bandit lui avait affirmé que s’il tentait quoi que ce soit, il tuerait le vielle homme sans hésiter ! C’est alors qu’un second homme armé déboula de nulle part et cria à son complice qu’il avait trouvé le pognon et qu’il pouvait partir. D’un ton très très calme, le premier bandit s’excusa et dit qu’il ne pouvais se permettre de laisser des témoins. Il souleva légèrement son masque afin de laisser apparaître sa bouche et commença à égorger Shaoran. Malgré son masque, Kei fût choqué de voire le malin plaisir que le bandit prenait à ôter la vie de Shaoran. Mais devant deux agresseurs, il restait là à ne rien faire, rageant de ne pouvoit intervenir.C’est à ce moment que le cœur de Kei se mit à battre très fort. De plus en plus fort !
Sa respiration devenait courte. Ses traits commencèrent à se contracter d’effroi et de douleur. Le temps semblait être suspendu. Un éclair vint éclairer la pièce qui se trouvait jusque là dans la pénombre, le sang de Shaoran s’écoulait dans toute la pièce. Les bandits eux, étaient heureux.

Ne bougeant plus, les bandits pensaient pouvoir abattre Kei d’un seul coup. Mais au moment de s’approcher de Kei, quelque chose se produisit.

Kei jusque là figé attrapa l’un des deux malfaiteurs par le poignet. Celui-ci essaya d’extirper son poignet de l’emprise de Kei, mais rien n’y faisait. Il lui était impossible de s’échapper. Plus le malfaiteur bougeait, plus il se sentait faible. Et Kei restait indifférent. Il ne lâchait pas sa prise. Le complice avait beau lui ordonner de le lâcher, Kei ne bronchait pas. Après quelques secondes qui semblaient ne jamais finir, le premier malfaiteur tomba, inanimé… non… Il était mort !

Fou de rage, le second malfaiteur planta sa lame dans l’épaule de Kei et resta devant lui en rigolant et lui disant que ça lui servirait de leçon. Mais Kei restait froid et impassible. Son teint blafard lui donnait un air menaçant. Son corps si insignifiant en temps normal dégageait maintenant une aura de haine qui effraya le malfaiteur.
Depuis le meurtre de Shaoran, les yeux de Kei bougèrent pour la première fois. Ils n’étaient plus remplis de peur ou de tristesse. Seulement de haine, de colère, d’une envie de vengeance.

Son regard se posa sur le malfaiteur qui restait pétrifié devant un tel regard. Kei attrapa le malfaiteur par la gorge. Et d’une voix qui n’était pas la sienne, Kei prononça ces mots : « Kso (merde) ! c’est à cause de gens comme toi que ce monde tourne mal. Tu n’es qu’une pourriture, le vieux Shaoran était un sage respectable et toi avec ton pote l’avez assassiné pour quelques misérables Yens. Tu me fais gerber. Je vais me régaler de ton Mana ! ».À présent, le bandit flottait à quelques centimètres du sol et il sentait sa vie s’extirper de son corps.Et, quelques secondes plus tard, il était déjà trop tard pour lui . Sa vie lui avait échappée.

Une fois le bandit mort, Kei lâcha sa victime qui tomba lui aussi inanimée.

30min se sont écoulées. L’orage s’est calmé. Et Kei reprend tout doucement ses esprits. Il ne comprenait pas ce qu’il faisait là et encore moins ce qu’il s’était passé. Il se souvenait juste de l’orage et d’être rentré chez Shaoran qui gisait devant lui couvert de son sang.

Seul entouré de corps, Kei entendait une voix résonner. Il s’approcha d’un vieux miroir et s’observa quelques minutes. Une voix résonna alors dans sa tête.

« Regarde Kei. Regarde !! Tout ça c’est grâce à toi ! Ces ordures le méritaient, c’est toi qui les a tués !! Ils ont ôtés la vie de ce pauvre Shaoran et toi tu les as dépossédé de leur mana !! Justice est faite ! »

Suite à ça, une conversation s’engagea. Kei était déstabilisé mais n’avait pourtant pas peur.

K : Qui es-tu ?
???: Je suis toi. Ou plutôt, j’étais toi dans une vie passée.
K : Que veux-tu ?
???: Je veux continuer à nettoyer ce monde comme je l’ai déjà fait dans le passé.
K : Nettoyer ???
???: Oui ! Les hommes ne se rendent pas compte de la chance qu’il leur a été donné de vivre sur cette terre. Ceux qui prétendront pouvoir ôter la vie d’autrui aura affaire à moi !
K : Mais qu’ai-je fait à ces gens ?
???: Tu leur a ôté leur mana. Tu m’as réveillé car tu avais besoin de moi. Et à présent, je suis là et je vais prendre possession de ton corps afin de continuer mon œuvre !


Un silence de stupeur régnait dans la pièce. S’en suivit un cri immense. Puis plus rien. Kei était à terre évanoui.

Une heure plus tard, la police qui fut alertée par un voisin et arriva sur les lieux. Une odeur nauséabonde emplissait la pièce. Ils trouvèrent Kei à terre. Il ne semblait pas avoir changé du tout. Après un long interrogatoire, la police relâcha Kei qui sorti du commissariat avec un sourire aux lèvres. Tout en regardant le soleil comme si c’était la première fois. S’éloignant du commissariat Kei prononça ces quelques mots de la même voix que celle qu’il avait entendue dans le miroir et qui avait tué les malfrats :

« Ahahahahaha au travail maintenant… »


A présent que vous savez ceci, méfiez vous de cet individu à l’aspect insignifiant.
Menez une vie simple et calme sans la moindre violence. Sinon vous risquez un jour de croiser Kei.

A très bientôt !
Keishiro




--- Règles ---

> Ne pas trahir.
> Avoir les boules de cristal ( pas obligatoire)
> Se respecter entre 2fighteur
> Respecter les règles de 2Fight.

Règles forum :

--- Forum ---

Voici les règles a respectées impérativement sur le forum, sinon votre compte pourrait être bloqué ou banni :
Les règles sont à respecter sinon bannissement presque direct :

1) Pas de propos racistes et sexuels.

2) Respecter les autres membres.

3) Ne pas s'insulter.

4) Interdit de faire des doubles posts.

5) Interdit de flooder.

6) Le langage sms est interdit à part sur le tchat.

--- Objectifs ---
> Soyons tous unis.
> Devenir le clan le plus puissant
> Et bien sûr de s’amuser.

-----------Alliés----------



----------Ennemis----------


----------Liste noire----------

Forum : http://manas-hunter.forumotion.com/index.htm

Postulation : [ON] - OFF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trunks et gohan
Elite
Elite
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 25
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Alliance M-H - FR   Mer 27 Juin - 23:51

Ton histoire est pas mal j'espere ke tu seras prit apres pour le pacte de non-agression je pence ke les admins attendront de voir si le clan est accepte sur 2fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alliance M-H - FR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La fusion des rebelles :: Guilde :: Alliance-
Sauter vers: